Analyse du box-office semaine du 31 octobre au 6 novembre 2018 - semaine 44

imprimer ce classement
BOHEMIAN RHAPSODY entre en force dans le top hebdo et détrône LE GRAND BAIN. Au pied du podium, EN LIBERTE ! effectue un excellent démarrage. CHACUN POUR TOUS démarre en revanche mollement tandis que SILVIO ET LES AUTRES suscite peu d'intérêt auprès des spectateurs. Une nouvelle fois, le box-office est porté par les nouveautés et affiche une regain bienvenu en cette année 2018 compliquée en terme d'entrées.

EVENEMENT : BOHEMIAN RHAPSODY EN MAJESTE
Avec 1 077 661 spectateurs cumulées pour sa première semaine d'exploitation,
BOHEMIAN RAHPSODY
, porté par un excellent bouche à oreille, marque les esprits. Le biopic sur le chanteur Freddy Mercury et son groupe Queen peut espérer aller chercher les 3 millions de spectateurs. Peu de biopic ont atteint un tel niveau d'entrées. Encore moins dans le domaine du rock. LES DOORS avait cumulé 1 230 999 entrées, un bon score mais loin de celui de BOHEMIAN RHAPSODY. Par ailleurs le film de Bryan Singer / Dexter Fletcher fait beaucoup beaucoup mieux que tous les biopics rock suivants : TINA (257 617 entrées), LOVE & MERCY (96 498 entrées), WALK THE LINE (272 146 entrées), NOWHERE BOY (71 234 entrées), LES RUNAWAYS (77 527 entrées), CONTROL (114 324 entrées) et I'M NOT THERE (128 796 entrées).
Une porte s'est peut être ouverte avec le film distribué par Twentieth Century Fox. Ca sent ainsi plutôt bon pour ROCKETMAN, biopic de Dexter Fletcher, un expert en la matière et cette fois-ci plus le pompier de service, sur Elton John que sortira Paramount Pictures France en mai prochain.
LES AUTRES SORTIES FRANCE
EN LIBERTE ! a largement pris le dessus sur CHACUN POUR TOUS. La comédie de Pierre Salvadori cumule ainsi 328 195 entrées. Ce démarrage permettra au réalisateur de faire son meilleur résultat en salle depuis HORS DE PRIX en 2006 (2 153 956 entrées) et d'aller chercher les 921 712 entrées de APRES VOUS....
CHACUN POUR TOUS quant à lui ne cumule que 170 481 spectateurs. Les 400 000 entrées seront difficiles. Un résultat qui aurait été logique pour une comédie castée.

SILVIO ET LES AUTRES ne démarre pas vraiment avec seulement 23 741 entrées dans son escarcelle. Il s'agit du plus mauvais résultat du réalisateur Paolo Sorrentino dans les salles françaises depuis les 10 430 entrées de L'AMI DE LA FAMILLE en 2007. Il finira au dessus également de LES CONSEQUENCES DE L'AMOUR (28 124 entrées). En revanche les 129 887 entrées de IL DIVO, son autre biopic politique, ne seront, quant à elles, pas dépassées. Une vraie déception. Nanni Moretti avait fait beaucoup mieux avec son film sur Berlusconi, LE CAIMAN (233 865 entrées).

Enfin, grosse déception également pour SEULE LA VIE... qui ne cumule que 6 089 entrées. Pourtant le film a des qualités. Enfin, selon nous.
LES FILMS EN CONTINUATION FRANCE
LE GRAND BAIN ne perd qu'un tiers de ses entrées et cumule ainsi 2 573 630 entrées. La troisième semaine sera déterminante pour savoir s'il s'agit d'un film phénomène ou juste d'un gros succès. En général, les week-ends pluvieux sont propices aux entrées...

LE JEU dépasse le million de spectateurs (1 140 641 entrées). Un des acteurs de cet automne ensoleillé dans les salles. Même remarque pour A STAR IS BORN qui ne perd que 18% cette semaine (cumul de 1 394 268 entrées). Les succès sont en effet nombreux en ce moment.

GIRL dépasse les 300 000 spectateurs (300 625 entrées). Les films cannois répondent également présents durant ce bel automne : 187 219 entrées pour COLD WAR, 259 582 entrées pour CAPHARNAUM et 208 346 entrées pour NOS BATAILLES.
LES SORTIES US
Aux states, LE GRINCH domine les débats. Il cumule 66 M$ pour son premier week-end d'exploitation. Ce démarrage est supérieur à LE GRINCH (2000) (version Jim Carrey 55M$ de dollars). La version animée arrivera t-elle à égaler les 260 M$ cumulés en fin de carrière par ce dernier ? C'est moins évident. LE LORAX, autre adaptation du Dr Seuss, avait quant à lui cumulé 70 M$ lors de son premier week-end pour finalement en cumuler 214 en fin de course. LE GRINCH 2018 devrait faire autant.

Déceptions pour OVERLORD (10 M$) et MILLENIUM : CE QUI NE ME TUE PAS (8 M$). Le marché français s'alignera t-il sur les scores américains ? A suivre dans les prochaines semaines mais il est courant que le marché français s'émancipe.

Enfin, BOHEMIAN RHAPSODY a dépassé les 100 M$ (101 M$). Il pourrait devenir le biopic musical le plus lucratif de tous les temps outre atlantique s'il dépasse les 161 M$ de N.W.A STRAIGHT OUTTA COMPTON.


Florestan La Torre, le 12/11/2018, pour www.cbo-boxoffice.com

© cbo-boxoffice.com, reproduction interdite, tous droits réservés.   index global   Contact
© cbo-boxoffice.com, reproduction interdite, tous droits réservés.
0.03