• 16/07/2015 : Analyse du box-office semaine du 8 au 14 juillet 2016 - semaine 28 - Et un nouveau record pour Universal Pictures International France ! LES MINIONS a en effet effectué la meilleure première semaine de l'année. Il devance FAST & FURIOUS 7 (Universal Pictures International France), JURASSIC WORLD (Universal Pictures International France) et CINQUANTE NUANCES DE GREY (Universal Pictures International France). Ça va donc plutôt bien pour le studio. Il doit faire bon vivre dans les locaux climatisés du distributeur. Les gens doivent sourire, siffloter, chantonner, lancer un petit pas de dance au détour d'un couloir... Mars est également en forme cette semaine puisqu' AMY, documentaire sur la chanteuse Amy Whinehouse, a effectué un excellent démarrage. INSIDIOUS 3 démarre aussi correctement. En revanche MAGIC MIKE XXL, MICROBE ET GASOIL et DADDY COOL n'emportent pas l'adhésion des entrées. La France n'a pas le monopole des MINIONS. Aux USA, le spin off de MOI, MOCHE ET MECHANT cartonne également. THE GALLOWS et RENAISSANCE, deux autres nouveautés du week-end dernier, n'ont quant à elles pas eu la même veine. Un peu logique...

  • 12/07/2015 : Analyse du box-office semaine du 1er au 7 juillet 2015 - semaine 27 - Les juilletistes sont dans les salles. Avec plus de 4 millions de spectateurs, la semaine a été bien remplie de spectateurs impatients d'en découdre avec le rire français. Ce n'est pas rempli pour tout le monde puisque LES PROFS 2, grand représentant du rire français, focalise 30% des entrées de la semaine et le top 5 près de 75%. Ce n'est pas nouveau. Passons. LES PROFS 2, donc, effectue un très bon démarrage en tête du box-office, meilleur que le 1er épisode. Il a été aidé par une journée de démarrage sous le joug de la fête du cinéma. Blockbuster de la semaine, TERMINATOR : GENISYS intègre le top 3 sans pour autant dépasser VICE-VERSA pour qui le bouche à oreille semble, et à raison, excellemment bien fonctionner. Côté injustice, notons le petit démarrage de VICTORIA dépassé en entrées et en nombre de copies par TALE OF TALES et LOVE & MERCY, deux autres nouveautés hebdomadaires. Outre atlantique, VICE-VERSA, sorti la semaine dernière, pique la place de leader à JURASSIC WORLD. Ni TERMINATOR : GENISYS, ni MAGIC MIKE XXL, tous beaux, tous frais, n'auront donc réussi à prendre le contrôle du box-office ni même à dépasser le film au plus de 550 M$ de recette américaines (quatrième meilleur score de tous les temps).

  • 03/07/2015 : Analyse du box-office semaine du 24 au 30 juin 2015 - semaine 26 - Même si la fête du cinéma n'est pas le succès tant espéré en ce mois très compliqué pour le box-office, les entrées reprennent malgré tout fort heureusement de la vigueur cette semaine. La chaleur explique certainement cette méforme de la fête du cinéma même si les salles sont un refuge climatisé. Ce sont VICE-VERSA et SPY qui tirent le mieux leur épingle du jeu en restant quasiment stables par rapport à la semaine dernière. JURASSIC WORLD continue cependant de caracoler en tête du BO. Parmi les nouveautés, UN MOMENT D'EGAREMENT prend place sur le podium mais c'est UNFRIENDED qui obtient la meilleure moyenne de spectateurs de la semaine. Les nouveautés étaient nombreuses cette semaine en raison de la fête du cinéma. Si les deux sus cités se sont plutôt bien comportés, et on pourrait ajouter POLTERGEIST à cette liste, GUNMAN, UNE SECONDE MERE, A LOVE YOU, ENTOURAGE, UNE MERE, LES MILLE ET UNE NUITS, VOLUME 1 : L'INQUIET et MASAAN ont tous déçus. Pas de fête du cinéma chez l'oncle Sam, mais deux nouveautés de studios : TED 2, un film Universal, encore, qui déçoit un peu et MAX, un film Warner et canin.

  • 26/06/2015 : Analyse du box-office semaine du 17 au 23 juin 2015 - semaine 25 - JURASSIC WORLD conserve tranquillement la tête du box-office semaine malgré l'arrivée très commentée de VICE-VERSA et celle un peu moins de SPY. Côté indés, MUSTANG prend le dessus sur VALLEY OF LOVE. LA RESISTANCE DE L'AIR, LA BATAILLE DE LA MONTAGNE DU TIGRE et L'ECHAPPEE BELLE n'ont quant à eux pas réussis à se frayer un chemin dans la jungle du box-office. Chez nos espions mais néanmoins amis américains, JURASSIC WORLD conserve la tête des charts malgré le démarrage cette fois-ci canon de VICE-VERSA. Les américains vivent un premier semestre exceptionnel et les mastodontes à venir (SPECTRE, STAR WARS) devraient permettre au box-office américain de battre tous les records. Autre nouveauté, DOPE, petite sensation indé passée par la croisette, intègre le top 10.

  • 19/06/2015 : Analyse du box-office semaine du 10 au 16 juin 2015 - semaine 24 - JURASSIC WORLD fait un bien fou au box-office. En effectuant le deuxième meilleur démarrage hebdomadaire de l'année, il sort le top hebdo d'une torpeur qu'on lui avait rarement connu. Les heures sombres sont donc derrière nous. Réjouissons-nous. Le top hebdo est libéré !! Libéré par ... JURASSIC WORLD. En tant que pourvoyeur de spectateurs dans les salles, JURASSIC WORLD permet ainsi aux films en continuation de maintenir leurs entrées, voir pour certains d'en gagner. Les autres nouveautés hebdomadaires, COMME UN AVION, UN FRANÇAIS et LE MONDE DE NATHAN, en profitent moins, c'est vrai, mais elles n'en restent pas moins de belles contre-programmations. Par ailleurs, ce démarrage de JURASSIC WORLD n'a pas que des effets dans l'hexagone. Avec plus de 2 millions de spectateurs déjà à son compteur, la France contribue en effet à l'effort de guerre qui a permis à JURASSIC WORLD d'effectuer le meilleur démarrage mondial de tous les temps. Mais le meilleur contributeur mondial à ce record reste les USA. JURASSIC WORLD y a en effet effectué le meilleur démarrage de tous les temps. Rien que ça...

  • 12/06/2015 : Analyse du box-office semaine du 3 au 9 juin 2015 - semaine 23 - Il s'en est fallu de très peu pour que nous ayons la lourde et douloureuse tâche d'annoncer que cette vingt troisième semaine de 2015 soit la moins pourvoyeuse en entrées depuis l'ère CBO (depuis 2001 en fait). De très très peu ! 1 325 854 spectateurs s'étaient trainés dans les salles du 20 au 26 juin 2001. Ils étaient 1 367 957 cette semaine. Si ce n'est pas la pire semaine de l'ère CBO, il s'agit donc de la deuxième pire semaine et pire, de la pire semaine depuis plus de 10 ans. Dur. Le mois de juin est traditionnellement difficile pour les salles. Le fait que les deux pires semaines depuis 2001 aient eu lieu en juin le confirme. On comprend donc pourquoi La fête du cinéma a lieu en juin. Donc ni ON VOULAIT TOUT CASSER, ni QUI C'EST LES PLUS FORTS, ni LOIN DE LA FOULE DECHAINEE, ni EX_MACHINA n'ont réussi à pousser les spectateurs cette semaine dans les salles obscures. Les français ont profité de la chaleur et du beau temps. Classique. Pourquoi sortir des films quand il fait beau ? Pas mal de nouveautés outre atlantique, nous ne sommes pas habitués. SPY démarre solidement en tête du box-office. INSIDIOUS : CHAPITRE 3 fait également le boulot. En revanche l'adaptation cinématographique d'ENTOURAGE n'a pas convaincu dans les salles. Notons également la sortie de LOVE & MERCY sur une combinaison restreinte.

  • 05/06/2015 : Analyse du box-office semaine du 27 mai au 2 juin 2015 - semaine 22 - Pas beaucoup de sorties cette semaine. C'est assez rare pour le souligner. Et toute petite semaine en terme d'entrées, à peine 2 millions de spectateurs. Il s'agit de la pire semaine de l'année. Une semaine digne de septembre 2014, le septembre noir des entrées, 4 semaines avec à peine 2 millions de spectateurs. Du coup, peu de choses à développer dans cette analyse. Retenons 3 points : SAN ANDREAS prend la tête du box-office semaine avec propreté. LA LOI DU MARCHE est le film à voir en ce moment. Et le box-appeal de Schwarzenegger est au point mort. Chez l'oncle Sam, pas beaucoup de sorties majeures le week-end dernier. Mais là, on est habitué. SAN ANDREAS prend méchamment la tête des charts. En revanche, ALOHA, malgré un casting rutilant, démarre très et trop doucement.

  • 29/05/2015 : Analyse du box-office semaine du 20 au 26 mai 2015 - semaine 21 - Cannes, c'est fini. Nous pouvons reprendre une vie normale. Remplir notre frigo, boire de l'eau du robinet, mettre des chaussons... Mais nos souvenirs embrumés de Cannes 2015 ne sont pas complètement effacés car Cannes 2015 est déjà dans les salles : MAD MAX : FURY ROAD, LA TETE HAUTE, LA LOI DU MARCHE et TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE font déjà le bonheur des cinéphiles privés de croisette. D'autres films non tamponnés par la palme sont également de sortie : les studios US dont la présence cannoise est réduite au minimum syndical, nous propose A LA POURSUITE DE DEMAIN et un Jennifer Lopez, ça faisait longtemps, UN VOISIN TROP PARFAIT. Pas grand-chose de plus cependant si ce n'est les films passés sous silence pour cause de dizaine cannoise : UN PEU BEAUCOUP AVEUGLEMENT, PYRAMIDE, GIRLS ONLY... Quoi de neuf aux US ? A LA POURSUITE DE DEMAIN prend la tête des charts et devance PITCH PERFECT 2, leader surprise le week-end dernier devant MAD MAX. Le remake de POLTERGEIST effectue également un bon démarrage.

  • 07/05/2015 : Analyse du box-office semaine du 29 avril au 5 mai 2015 - semaine 18 - AVENGERS, L'ERE D'ULTRON conserve la tête du box-office semaine malgré le très bon démarrage de CONNASSE, PRINCESSE DES COEURS. Ce n'est pas le cas de NOS FEMMES qui patine un peu au démarrage. Mais CONNASSE, PRINCESSE DES COEURS n'est pas la seule satisfaction hebdomadaire. Il y en a d'autres et notamment LE LABYRINTHE DU SILENCE qui effectue un excellent démarrage, à l'allemande. FAST & FURIOUS 7 quant à lui, continue sa folle épopée et dépasse les 4 millions de spectateurs (4 268 664 entrées) ce qui en fait pour le moment le film le plus lucratif de l'année. Sera-t-il pour autant « champion d'automne » ? AVENGERS, L'ERE D'ULTRON va clairement lui disputer le titre sans oublier JURASSIC WORLD, en juin sur nos écrans. Aux states, AVENGERS, L'ERE D'ULTRON casse la barrage. Il n'y en que pour lui. Premier avec 191 M$ de recette, il devance FAST & FURIOUS 7 qui ne cumule que ... 6M$ ce week-end.

  • 02/05/2015 : Analyse du box-office semaine du 22 au 28 avril 2015 - semaine 17 - AVENGERS, L'ERE D'ULTRON prend la tête du top semaine, de loin. Il devance POURQUOI J'AI PAS MANGE MON PERE et FAST & FURIOUS 7 qui perd donc la tête du box-office. ENTRE AMIS, de sortie cette semaine, échoue aux pieds du podium. Les autres nouveautés, quant à elles, ne rentrent pas dans le top 10 : CAPRICE, BROADWAY THERAPY, GOOD KILL et EVERY THING WILL BE FINE naviguent entre la treizième et la dix-neuviéme place. Pas de nouveautés d'envergure de l'autre côté de l'atlantique en attendant la sortie d'AVENGERS. C'est donc ADALINE qui effectue le meilleur démarrage de la semaine à la troisième place du box-office. C'est d'ailleurs la seule nouveauté à intégrer le top 10.

  • 24/04/2015 : Analyse du box-office semaine du 15 au 21 avril 2015- semaine 16 - Beaucoup de nouveautés, comme d'habitude, mais une seule franche satisfaction : TAXI TEHERAN obtient la meilleure moyenne de spectateurs par copie et intègre le top 10. Pour les autres, c'est moins rose. C'est même la cata pour LES GORILLES et ROBIN DES BOIS, LA VERITABLE HISTOIRE. Ce n'est pas beaucoup mieux pour ENFANT 44 et LA PROMESSE D'UNE VIE. EN ROUTE ! se comporte mollement et est loin de briller. C'est en revanche mieux pour EN EQUILIBRE présent dans le top 5. Les nouveautés n'auront donc pas su prendre le contrôle d'un top hebdo qui reste dominé par FAST & FURIOUS 7 et POURQUOI J'AI PAS MANGE MON PERE. Que nous proposent les américains dans leur petit panier de sorties ? PAUL BLART : MALL COP 2... Mouais... AU ROYAUME DES SINGES mouais... UNFRIENDED mouais... TRUE STORY mouais... mais aussi ENFANT 44. Pas grand-chose finalement. Et du coup FAST & FURIOUS 7 reste en tête des charts et s'apprête à dépasser les 300 M$.

  • 18/04/2015 : Analyse du box-office semaine du 8 au 14 avril 2015 - semaine 15 - FAST & FURIOUS 7 conserve la tête du box-office semaine malgré une chute de plus de la moitié de ses entrées. POURQUOI J'AI PAS MANGE MON PERE, qui a couté les 2/3 d'un Airbus A 320 selon une rumeur mal informée ... ou pas, devra donc se contenter d'une décevante seconde place au box-office. D'ailleurs, parmi les nombreuses nouveautés hebdomadaires, trop nombreuses comme souvent, peu sont à leur aise dans ce top hebdo. La faute au soleil bien évidement qui a privé les salles de sa matière vivante, à savoir le spectateur. Il est vrai, les premières chaleurs sont préjudiciables pour le box-office. Mais nuançons un peu notre propos en soulignant que tout de même plus de 3 millions de spectateurs se sont rendus dans les salles cette semaine. Ce n'est finalement pas si mal au regard de la météo exceptionnelle de cette dernière semaine ...Aux USA, pas grand-chose à se mettre sous les yeux si ce n'est THE LONGEST RIDE. FAST & FURIOUS 7 'rules' cette semaine encore largement les charts.

  • 10/04/2015 : Analyse du box-office semaine du 1er au 7 avril 2015 - semaine 14 - FAST & FURIOUS 7 démarre à toute berzingue. Il effectue le meilleur démarrage de la semaine, du mois, de l'année, de la franchise, des films de voitures, des films avec Vin Diesel et (presque, à 20 000 entrées prés, L'AGE DE GLACE 2 est devant, marginal dirait un directeur financier) des films sortis au mois d'avril. Déjà plus de 2 millions de spectateurs. Après CINQUANTE NUANCES DE GREY, Universal squatte donc une nouvelle fois cette année les hauteurs du box-office. L'année 2015 est déjà bonne pour le distributeur. SHAUN LE MOUTON effectue également une bonne première semaine si on met ce démarrage en perspective avec l'arrivée des vacances scolaires. Autre sortie hebdomadaire, JOURNAL D'UNE FEMME DE CHAMBRE se comporte également avec brio. Ce n'est pas le cas de SUITE FRANCAISE ni même de INDIAN PALACE - SUITE ROYALE, de LES CHATEAUX DE SABLE ou de CERISE. Aux USA, FAST & FURIOUS 7 fait aussi le show et, de loin, obtient le meilleur démarrage en dollars trébuchants de la franchise. Il s'agit du meilleur démarrage ever pour un mois d'Avril. Pas de Mammouth, d'écureuil et de noisette pour gâcher la fête. C'est des bonhommes là-bas ! WOMAN IN GOLD fait office de contre programmation.

  • 03/04/2015 : Analyse du box-office semaine du 25 au 31 mars 2015 - semaine 13 - CENDRILLON prend largement la tête du box-office semaine et pousse DIVERGENTE 2 : L'INSURRECTION à la seconde place. DIVERSION, autre nouveauté hebdomadaire, prend une tout juste honnête troisième place. Will Smith ne dépassera pas cette fois-ci le million de spectateurs. D'autres nouveautés, moins clinquantes sur le papier, se sont bien comportées cette semaine : VOYAGE EN CHINE et DEAR WHITE PEOPLE ont ainsi su trouver leur public. C'est un gros ouf de soulagement qui souffle depuis les USA puisque la dernière production Dreamworks Animation, société plutôt mal en point, EN ROUTE !, démarre en tête. GET HARD qui n'est pas un film d'un des frêres Coen, démarre également solidement et prouve que Will Ferrell est une énorme valeur sûre du BO US.

  • 26/03/2015 : Analyse du box-office semaine du 18 au 24 mars 2015 - semaine 12 - C'est le printemps ! Les bobines bourgeonnent. Et les entrées fleurissent. Après deux semaines compliquées, le box-office reprend des couleurs à la faveur de l'opération Printemps du cinéma. DIVERGENTE 2 : L'INSURRECTION et UN HOMME IDEAL en profitent pleinement. Ils s'emparent tous les deux des deux premières places du box-office. STILL ALICE et HACKER, sortis sur de petites combinaisons, affichent également de bonnes moyennes. Les films en continuation sont également à la fête. La seule déception de la semaine est finalement à chercher du côté de Tim Burton et de son BIG EYES qui, même avec l'aide du printemps du cinéma, affiche un score beaucoup trop moyen. Pas de printemps du cinéma outre atlantique puisque DIVERGENTE 2 : L'INSURRECTION démarre moins bien que le premier opus et GUNMAN rate totalement son démarrage. DO YOU BELIEVE ?, un faith movie dans la plus pure tradition américaine, fait presqu'aussi bien que ce dernier. Le cauchemar !!

  • 20/03/2015 : Analyse du box-office semaine du 11 au 17 mars 2015 - semaine 11 - AMERICAN SNIPER conserve pour la quatrième semaine consécutive la tête du box-office semaine. Il s'approche des 3 millions de spectateurs. Il devance NIGHT RUN, première nouveauté hebdomadaire, qui démarre plutôt mollement. Deux autres nouveautés intègrent le top 10 : THE VOICES et SELMA. Toutes deux se comportent avec brio. Les autres n 'auront pas eu cette chance: LAZARUS EFFECT, LE DERNIER COUP DE MARTEAU ou encore CROSSWIND - LA CROISEE DES VENTS déçoivent. Après un excellent mois de février, le mois de mars perd en intensité. La faute au manque de grosses locomotives (CHAPPIE la semaine dernière et NIGHT RUN n'ont pas eu les épaules assez larges). La sortie de DIVERGENTE 2 : L'INSURRECTION cette semaine devrait remettre un petit coup de fouet dans la mayonnaise. Aux USA, CENDRILLON prend haut la main la tête du box-office sans même laisser la moindre chance à NIGHT RUN qui y démarre encore plus mollement qu'en France.

  • 14/03/2015 : Analyse technique du box-office semaine du 4 au 10 mars 2015 - semaine 10 - AMERICAN SNIPER conserve la tête du box-office semaine. CHAPPIE, première nouveauté de la semaine, démarre mollement à la seconde place. Démarrage tout aussi mou pour INHERENT VICE, nouveau film pourtant très attendu de Paul Thomas Anderson. Peu de grosses nouveautés à se mettre sous la dent cette semaine. L'ART DE LA FUGUE, TOKYO FIANCEE et CITIZENFOUR existent tout de même dans un marché qui voit la plupart des films en continuation afficher des baisses supérieures à 40%. Et quand on dit la plupart, en fait, seul TIMBUKTU, dans le top 40, réussit à se maintenir proprement. Une petite semaine. La mollesse se traduit aussi en anglais. Aux USA, CHAPPIE a réussi à prendre la tête du box-office sans pour autant briller. INDIAN PALACE - SUITE ROYALE et JET LAG intègrent également un top 10 sans saveur.

  • 06/03/2015 : Analyse du box-office semaine du 25 février au 3 mars 2015 - semaine 9 - AMERICAN SNIPER conserve la tête du box-office semaine devant CINQUANTE NUANCES DE GREY qui reste encore fringuant. Première nouveauté de la semaine, LE DERNIER LOUP, intègre le top 3. Le minimum requis. Autre nouveauté, BIRDMAN, Oscar du meilleur film, ne prend que la neuvième place mais obtient la meilleure moyenne de spectateurs par copie de la semaine. Parmi les autres nouveautés, LES CHEVALIERS DU ZODIAQUE - LA LEGENDE DU SANCTUAIRE et PROJET ALMANAC sont celles qui s'en tirent le mieux tandis qu'ANNIE et TRACERS obtiennent des résultats beaucoup plus mitigés. Notons enfin l'excellent redémarrage de TIMBUKTU tout auréolé de ses nombreux Césars. Chez nos alliés américains, DIVERSION s'empare gentiment de la tête du box-office. Seule autre nouveauté de rang, LAZARUS EFFECT intègre quant à lui tout juste le top 5.

  • 27/02/2015 : Analyse du box-office semaine du 18 au 24 février 2015 - semaine 8 - Si nous avons vécu une semaine de février de haute voltige la semaine dernière, et bien c'est encore mieux cette semaine. Les français ont soif de cinéma !! Ils mangent de la bobine numérique. Il faut dire que l'offre était plutôt alléchante cette semaine : AMERICAN SNIPER, BIS, KINGSMAN : SERVICES SECRETS, BOB L'EPONGE - LE FILM UN HEROS SORT DE L'EAU. Ces quatre nouveautés ont démarré sur les chapeaux de roues, mention spéciale pour le film de Clint Eastwood qui dépasse le million de spectateurs et prend la tête du box-office semaine. Il devance ainsi un CINQUANTE NUANCES DE GREY fortement diminué en seconde semaine (-57%) mais qui conserve un minimum de jus pour aller fouetter les 4 millions d'entrées. La déconvenue a été encore plus forte aux USA où CINQUANTE NUANCES DE GREY perd beaucoup beaucoup d'entrées. Beyond raisonable. La décence nous recommande de taire pour le moment le chiffre de baisse. Mais c'est huge. oulala. Trois nouveautés rentrent dans le top 10 des charts US cette semaine : MCFARLAND, THE DUFF et HOT TUB TIME MACHINE 2.

  • 20/02/2015 : Analyse technique du box-office semaine du 11 au 17 février 2015 - semaine 7 - Les français sont des petits coquins. CINQUANTE NUANCES DE GREY cumule plus de 2 millions d'entrées pour sa première semaine d'exploitation. C'est beaucoup. Le succès fulgurant de l'adaptation du roman d'E.L. James éclipse totalement la très bonne seconde semaine de PAPA OU MAMAN et le bon démarrage de LES NOUVEAUX HEROS.

  • 13/02/2015 : Analyse technique du box-office semaine du 4 au 10 février 2015 - semaine 6 - Petite pause curry wurst / gravier avant le réconfort du top hebdo. Il y a du monde au balcon cette semaine puisque PAPA OU MAMAN et LA NUIT AU MUSEE : LE SECRET DES PHARAONS prennent les rennes du box-office au détriment de TAKEN 3 qui perd, chaque semaine, beaucoup d'entrées. LA FAMILLE BELIER conserve une solide troisième place et s'apprête à dépasser les 6 millions d'entrées. JUPITER : LE DESTIN DE L'UNIVERS, échoue donc aux pieds du podium sans pour autant démériter. Un petit peu quand même. Autre nouveauté hebdomadaire, LA GRANDE AVENTURE DE MAYA L'ABEILLE démarre proprement. Quant à IT FOLLOWS, il attise une certaine curiosité suite aux nombreux prix qu'il a reçu en festivals. Aux USA, BOB L'EPONGE - LE FILM UN HEROS SORT DE L'EAU est venu détrôner AMERICAN SNIPER. Ecrit comme ça, c'est un peu la honte. Bonjour la virilité. AMERICAN SNIPER s'approche tout de même tout sûrement des 300 M$. La voilà la virilité. Autres nouveautés hebdomadaires, JUPITER : LE DESTIN DE L'UNIVERS et LE SEPTIEME FILS (qui ne sort que maintenant, la honte !) intègrent quant à eux le top 5.

  • 29/01/2015 : Analyse du box-office semaine du 21 au 27 janvier 2015 - semaine 4 - TAKEN 3 s'empare sans sourciller de la première place du top hebdomadaire. Il déloge ainsi LA FAMILLE BELIER qui reste solide cependant, et dépasse les 5 millions de spectateurs ce qui lui permet de ravir la quatrième place du top 2014 à LE HOBBIT : LA BATAILLE DES CINQ ARMEES. Et à nous de compter 4 films français aux 4 premières place. Du jamais vu depuis l'an 0 après CBO. Et dès la semaine prochaine, le film distribué par Mars ravira la seconde place à SUPERCONDRIAQUE. Les autres nouveautés hebdomadaires n'ont pas la même fringance que TAKEN 3 : CHARLIE MORTDECAI se prend les pieds dans le tapis, DISCOUNT démarre mollement, les oscarisables UNE MERVEILLEUSE HISTOIRE DU TEMPS et FOXCATCHER sont à la peine et DISPARUE EN HIVER se cherche encore. Et non COPS LES FORCES DU DESORDRE n'est pas une sortie technique. Aux USA, le box-office est dominé par AMERICAN SNIPER. Ni THE BOY NEXT DOOR, ni STRANGE MAGIC et encore moins CHARLIE MORTDECAI n'ont su lui faire de l'ombre.

  • 23/01/2015 : Analyse du box-office semaine du 14 au 20 janvier 2015 - semaine 3 - Le box-office reprend des couleurs. LA FAMILLE BELIER, pour la quatrième semaine consécutive, est premier du box-office et gagne 6% de fréquentation. Un énorme succès est en marche. Les 5 millions d'entrées sont d'ores et déjà acquis. Il devance deux nouveautés, LES SOUVENIRS et JOKER, qui démarrent avec brio. LES NOUVEAUX SAUVAGES, autre nouveauté hebdomadaire, intègre également le top 5. Moins de brio en revanche pour LA DAME EN NOIR 2, WILD, SOUVENIRS DE MARNIE, LOIN DES HOMMES, THE CUT LA BLESSURE, SOUS X, BEBE TIGRE et A GIRL WALKS HOME ALONE AT NIGHT. THE SMELL OF US tire en revanche son épingle d'un jeu avec beaucoup de trop de cartes. Pour changer. Chez nos amis américains, le week-end dernier, c'était la folie... C'était Hollywood !! Le Martin Lutherking day a bien aidé évidemment. AMERICAN SNIPER a tout massacré sur son passage et a obtenu le meilleur démarrage "ever" pour un mois de janvier. PADDINGTON et THE WEDDING RINGER ont également bien démarré. En revanche, HACKER de Michael Mann rate complètement son démarrage.

  • 19/01/2015 : Analyse du box-office semaine du 7 au 13 janvier 2015 - semaine 2 - LA FAMILLE BELIER conserve la tête d'un box-office qui perd beaucoup d'entrées cette semaine. Il devance INVINCIBLE, première nouveauté de la semaine et UNE HEURE DE TRANQUILLITE qui perd énormément d'entrées en seconde semaine. Autre nouveauté, L'AFFAIRE SK1 intègre mollement le top 5. CAPTIVES rate également son démarrage. Mais il y a pire ! CHIC, QUEEN AND COUNTRY, VALENTIN VALENTIN et LA RANCON DE LA GLOIRE effectuent tous de mauvais démarrages. Parfois violents. Aux USA, TAKEN 3 démarre très solidement en tête du box-office tandis que SELMA, sur une combinaison de copie plus large, grimpe à la seconde place des charts.

  • 12/01/2015 : Analyse du box-office semaine du 31 décembre 2014 au 6 janvier 2015 - semaine 1 - Difficile de penser chiffres en ce moment... LA FAMILLE BELIER domine le top hebdomadaire et s'affirme comme l'énorme succès qu'il était destiné à être. Il reste stable alors que la plupart des films en continuation accusent le coup avec la fin des vacances. Il devance une nouveauté, UNE HEURE DE TRANQUILLITE, qui effectue un excellent démarrage. Autre belle sortie, A MOST VIOLENT YEAR intègre le top 10. Quant à COLD IN JULY, quinzième, il fait honneur aux années 80. Aux states, LE HOBBIT : LA BATAILLE DES CINQ ARMEES domine toujours les débats. Nous ne dénombrons qu'une seule sortie de rang cette semaine, LA DAME EN NOIR 2 : L'ANGE DE LA MORT. C'est donc l'occasion de revenir sur les nouveautés des semaines précédentes en particulier INTO THE WOODS, INVINCIBLE et LA NUIT AU MUSEE : LE SECRET DES PHARAONS.

  • 06/01/2015 : Analyse technique du box-office des vacances - semaines 51 et 52 - Avant de rentrer dans la lourdeur du bilan 2014, concentrons-nous sur ce qui s'est passé pendant les vacances de Noël, période faste en plats cuisinés façon Rossini, en crustacés iodés et en entrées dopées aux bulles de champagne. LE HOBBIT : LA BATAILLE DES CINQ ARMEES finit la trilogie LE HOBBIT en fanfare. Après deux semaines en tête du box-office et déjà plus de 4 millions de spectateurs, il a laissé sa place à l'autre grand gagnant des vacances, si ce n'est LE grand gagnant des vacances et de cette fin d'année voire même de l'année avec QU'EST-CE QU'ON A FAIT AU BON DIEU ? : LA FAMILLE BELIER. La comédie se dirige vers un beau et franc succès en chantant du Sardou. Faut le faire. Nous pouvons également parler de succès pour UNE HEURE DE TRANQUILLITE, nouveau film de Patrice Leconte, avec un Christian Clavier décidément en grande forme au box-office 2014. Autre gros blockbuster de fin d'année, EXODUS : GODS AND KINGS a largement fait le boulot alors qu'il a un peu patiné lors de son démarrage aux USA. Sur le créneau jeunesse, ASTERIX - LE DOMAINE DES DIEUX mène un débat dans lequel PADDINGTON et LES PINGOUINS DE MADAGASCAR ont beaucoup de choses à dire. Chez les indés, A MOST VIOLENT YEAR finit bien l'année, WHIPLASH a fait beaucoup de bruit et TIMBUKTU a continué son joli bonhomme de chemin. Mais tout n'est pas rose dans ce monde à plus de 200 millions d'entrées annuelles : COMMENT TUER SON BOSS 2 ? et DUMB & DUMBER DE sont quasi des échecs, THE RIOT CLUB, NATURE, LE SEPTIEME FILS et LE PERE NOEL galèrent pas mal sans même évoquer BENOIT BRISEFER : LES TAXIS ROUGES pour qui le mot grozéchec vient d'être inventé.


© cbo-boxoffice.com / Rentrak, reproduction interdite, tous droits réservés.
0.02