Analyse du box-office semaine du 12 au 18 novembre 2014 - semaine 46imprimer ce classement
Petite chute de tension pour le box-office cette semaine. INTERSTELLAR conserve la tête du box-office devant SAMBA et LE LABYRINTHE, tous deux sur le podium depuis 5 semaines. Deux nouveautés se hissent toutefois dans le top 5 : LA PROCHAINE FOIS JE VISERAI LE COEUR et REC 4 APOCALYPSE. RESPIRE et MARIE HEURTIN intègrent quant à eux le top 10. Un classement qui ferait rêver FAVELAS, SERENA et QUAND VIENT LA NUIT qui peinent aux douzième, treizième et quatorzième places. Etonnant pour des films de studios. Donc beaucoup de sorties cette semaine (on peut aussi ajouter UN PROF PAS COMME LES AUTRES, LOVE IS STANGE et QUI VIVE) mais peu de réussites. Aux USA, c'est DUMB AND DUMBER TO qui prend la tête du box-office. La course aux Oscars a commencé, une course à laquelle ne participe bien évidemment pas le film des frères Farrelly. Enfin il parait. Du moins il nous semble. Enfin, c'est évident.

LE GENDARME EST UN TEUR
Meilleure nouveauté de la semaine, LA PROCHAINE FOIS JE VISERAI LE COEUR cumule 190 185 entrées sur 183 copies. Un bon résultat pour ce film au sujet difficile tiré d'un fait divers.
Loin de nous l'idée de recenser tous les films de sérial killer à la française. Il y en a beaucoup. Peu ont cependant vraiment cartonné. Pas de SEVEN français. On peut citer SOMBRE (22 640 entrées) de Philippe Grandrieux mais aussi SEUL CONTRE TOUS (37 003 entrées), LA CHAMBRE DES MORTS (115 267 entrées), DERNIERE SEANCE (10 131 entrées) etc ... Le film de serial killer serait même presqu'à la mode puisqu'ALLELUIA va bientôt sortir sur nos écrans. LA PROCHAINE FOIS JE VISERAI LE COEUR pourrait atteindre les 500 000 entrées. Un bon résultat. Une lueur dans la noirceur.
STOP
La franchise REC finit dans la douleur. Après avoir cumulé 554 330 entrées avec son premier épisode, 493 480 avec le second, REC 3 GENESIS n'avait cumulé que 362 993 tandis que REC 4 APOCALYPSE, sortit cette semaine, fait encore moins bien avec seulement 140 018 entrées qui ne lui permettront pas de dépasser les 300 000. Il était temps que ça se finisse.
ALAIN BASHING
Le Mélanie bashing a certainement fait du mal à RESPIRE qui a du mal à prouver qu'il existe puisque le film ne cumule que 103 120 spectateurs. Ça sera difficile de dépasser les 250 000 entrées avec un tel démarrage. Mais les 175 464 de LES ADOPTES, premier film de Mélanie Laurent, seront dépassés. Déjà une petite victoire. Une victoire modeste.
EN BLOCK
MARIE HEURTIN cumule un trop gentil 83 670 spectateurs. Un démarrage pas assez costaud pour espérer dépasser les 200 000 entrées.

La filmographie chiffrée de Stephen Daldry est en pente douce : BILLY ELLIOT avait cumulé 2 514 645 entrées. Il cumule cette semaine 67 254 spectateurs avec FAVELAS après en avoir cumulé seulement 225 172 entrées avec EXTREMEMENT FORT & INCROYABLEMENT PRES. FAVELAS ne dépassera pas les 150 000 spectateurs.

Si Bradley Cooper et Jennifer Lawrence avait su enthousiasmer les spectateurs avec HAPPINESS THERAPY (1 069 359 entrées) voire avec AMERICAN BLUFF (648 214 entrées), SERENA, leur nouvelle collaboration, n'intéresse pas grand monde puisqu'il ne cumule que 61 821 entrées et ne dépassera pas les 150 000 entrées. Cet échec est cependant déjà le plus gros succès de la réalisatrice danoise Susanne Bier.

La rencontre Michael R. Roskam / Tom Hardy avait de quoi faire saliver les papilles cinématographiques. Avec seulement 55 760 entrées, QUAND VIENT LA NUIT déçoit sur toute la ligne.

Enorme succès en Allemagne, UN PROF PAS COMME LES AUTRES ne cumule que 25 470 entrées.

MOMMY dépasse le million d'entrées (1 030 823 entrées). Déjà un excellent résultat, pas très loin des 1 301 905 entrées de LES INVASIONS BARBARES.

Petits démarrages pour QUI VIVE (14 879 entrées) et LOVE IS STRANGE (17 141 entrées). Le public est insensible à la sensibilité.
HOT FROM THE US
DUMB & DUMBER DE prend la tête du box-office US avec 36 M$ de recette. Un tel démarrage devrait permettre à la comédie de dépasser les 127 M$ du premier opus. Pas sûr que la comédie jouisse du même succès en France où le premier opus avait cumulé un réjouissant 636 665 entrées, c'est-à-dire peanuts au regard de son exploitation américaine.

La course aux Oscars a commencé : BIRDMAN a gagné 7% de spectateurs et cumule déjà 11,5 M$. FOXCATCHER est sorti en limité et cumule 271 000 $ sur seulement 6 copies. Quant à ST-VINCENT, il en est déjà à 33 M$. Ça commence à devenir intéressant !! Now we ‘talkin' !


Florestan La Torre, le 22/11/2014, pour www.cbo-boxoffice.com

© cbo-boxoffice.com, reproduction interdite, tous droits réservés.   index global   Box Office France   Contact
© cbo-boxoffice.com, reproduction interdite, tous droits réservés.
0.03