Analyse du box-office semaine du 5 au 11 octobre 2016 - semaine 41imprimer ce classement
Il s'est passé de belles choses cette semaine. Coté fréquentation, un record a été battu : il s'agit de la meilleure semaine 41 CBO-Ever (record détenu jusque là par la semaine 41 de 2012). Il est vrai, les nouveautés étaient nombreuses, très nombreuses, beaucoup trop nombreuses, et prometteuses. MISS PEREGRINE ET LES ENFANTS PARTICULIERS prend la tête du box-office. Tim Burton est de retour en bonne forme. Et ça ne peut que faire plaisir à quiconque aime le cinéma. Il est suivi par le retour très attendu de BRIDGET JONES BABY. Un retour suivi. Belle surprise pour Pyramide et son CHOUF qui fait mieux que LE CIEL ATTENDRA, qui ne démérite pas pour autant. Quant à DON'T BREATHE - LA MAISON DES TENEBRES, il fait son job. Cinq nouveautés dans le top 10 c'est un beau ratio. D'autres nouveautés ont également animé cette semaine avec plus ou moins de succès : LES PEPITES, POESIA SIN FIN, MERCENAIRE et UNE VIE ENTRE DEUX OCEANS.

BIG TIM
Tim Burton nous a fait peur. Il l'habitude cela dit. Son univers est généralement flippant. Cependant pas autant que les 383 114 entrées cumulées par BIG EYES. Son plus faible score depuis ED WOOD et ses 267 630 entrées. Mais là on est rassuré. Rassuré par les 754 984 entrées cumulées par MISS PEREGRINE ET LES ENFANTS PARTICULIERS qui a effectué un meilleur démarrage que DARK SHADOWS qui finit sa carrière avec 1 951 543 spectateurs. Qu'on se le dise, MISS PEREGRINE ET LES ENFANTS PARTICULIERS peut dépasser les 2 millions de spectateurs. Et nous sommes ravis.
LA BRIGITTE
Elle est de retour. BRIDGET JONES et son actrice Renee Zellweger nous avait manqué. Avouons-le !
Nous n'avions plus de nouvelles en France de cette dernière depuis MY OWN LOVE SONG (57 928 entrées) en 2010. Elle a peut-être eu honte qui sait. Quant à BRIDGET, le deuxième opus date tout de même de 2004. BRIDGET JONES : L'AGE DE RAISON avait alors cumulé 2 133 018 spectateurs. LE JOURNAL DE BRIDGET JONES avait quant à lui cumulé un impressionnant 3 489 384 spectateurs.
Avec 632 202 entrées, BRIDGET JONES BABY aura du mal à dépasser les 2 millions d'entrées. Il devrait en revanche atteindre le million et demi de spectateurs ce qui est déjà pas mal.
GRAND CHOUF
CHOUF cumule 120 259 entrées sur seulement 134 copies. Un excellent démarrage qui devrait l'amener au-delà des 300 000 spectateurs. Une véritable performance que vient d'ailleurs de réaliser DIVINES (303 284 entrées) avec tout le grand raout que l'on sait. Son démarrage est d'ailleurs presque équivalent aux 164 339 entrées de LA CITE ROSE, autre film sur les banlieues qui a bien fonctionné. CHOUF marque en tout cas le grand retour de Karim Dridi que nous n'avions plus vu derrière la caméra depuis la mésaventure LE DERNIER VOL (359 137 entrées).
LE PETIT SOUFFLE
DON'T BREATHE - LA MAISON DES TENEBRES cumule un tout juste correct 124 734 spectateur. Tout juste correct car le film bénéficiait d'un bon buzz soufflant depuis les USA où il a cumulé 87 M$. Il dépassera avec peine les 300 000 en France. C'est toujours ça pour un film de genre. Cependant, DANS LE NOIR par exemple cumule 679 065 entrées. Et nous sentions une envie de genre chez les spectateurs français (CONJURING 2 - LE CAS ENFIELD, AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS …). Donc, tout juste correct.
EN BLOCK
LE CIEL ATTENDRA avec 88 756 entrées fait un bon démarrage malgré un sujet grave mais nécessaire d'être montré sur les écrans. Puisque MADE IN FRANCE n'a pas eu les honneurs d'une sortie en salle, il faut se tourner vers LA DESINTEGRATION (53 337 entrées), superbe film de Philippe Faucon pour trouver un autre film sorti en salle traitant de la radicalisation.

Beau démarrage pour LES PEPITES qui cumule 41 993 entrées pour sa première semaine d'exploitation et devrait bien se maintenir pour, pourquoi pas, aller taquiner les 200 000 entrées.

D'autres nouveautés. Très nombreuses cette semaine :
POESIA SIN FIN, présenté à Cannes, de Jodorowski tout de même, ne cumule que 15 326 entrées.
MERCENAIRE, présenté à Cannes où il fut très bien accueilli, ne cumule que 15 229 entrées.

Et le pire pour la fin. UNE VIE ENTRE DEUX OCEANS de Derek Cianfrance (à qui nous devons THE PLACE BEYOND THE PINES) avec Michael Fassbender et Alicia Vikander, ne cumule que 10 814 entrées malgré 211 copies en circulation. Une grosse claque ! Même MONSIEUR BOUT-DE-BOIS fait mieux (11 089 entrées) !!
CBO REPLAY
FRANTZ dépasse les 500 000 spectateurs (550 450 entrées). Une belle performance sur la longueur.
IN AMERICA
LA FILLE DU TRAIN cumule déjà près de 33 M$. Une première place pas vraiment attendue mais qui fait du bien à Dreamworks. Les 70 M$ seront atteintes. Le thriller fait ainsi de l'ombre à l'autre grosse sortie de la semaine THE BIRTH OF A NATION qui, après tout le barouf sundancien et tout le barouf dans les chroniques faits divers, ne cumule que 7 M$. De mauvais augure pour celui qu'on annonçait en début d'année comme déjà le grand favori des Oscars.


Florestan La Torre, le 16/10/2016, pour www.cbo-boxoffice.com

© cbo-boxoffice.com, reproduction interdite, tous droits réservés.   index global   Box Office France   Contact
© cbo-boxoffice.com, reproduction interdite, tous droits réservés.
0.03